Plan d’urgence et mesures prises pour la lutte contre les violences conjugales et intrafamiliales

Introduction:

Hafida, intervenante juridique à la maison des solidarités Nelson Mandela vous présente pour information, les mesures contre les violences intrafamiliales mises en place par l’Etat en ce moment de confinement.


Transcription :

On sait que le confinement peut être un facteur aggravant des violences interfamiliales, tant au sein de couple que vis-à-vis des enfants. C'est la raison pour laquelle l’Etat a mis en place tous les moyens d'alerte, sur internet, par texto, par appel ou dans les centres commerciaux ou les pharmacies.

Les mesures du gouvernement

Un dispositif d’alerte est mis à la disposition des victimes et des témoins, une plateforme pour faire un signalement de violences en ligne. Elle est gratuite, anonyme est sécurisée, disponible 24h/24h, 7 jours sur 7 : arretonslesviolences.gouv.fr ou le 3919 pour être écouté et orienté.

Il y a également le 119 pour l’enfance en danger, il est gratuit à partir de tous les téléphones.

Les mesures de la région Auvergne Rhône Alpes :

  • Mise à disposition de 60 nouveaux logements d’urgence

  • Prise en charge des loyers et besoins alimentaires

  • Mises à dispositions de dortoirs de lycées pour les acteurs de la lutte contre les violences conjugales afin d’accueillir en urgences les femmes victimes et leurs enfants.

  • Mise en place de réseau internet pour visioconférence entre les victimes et les associations pour maintenir le lien et le resserrer.

  • Mise en place d’un plan de communication global dans la région pour favoriser la vigilance citoyenne

  • Mise en place de numéro d’urgence et envoi de SMS d’urgence

Le 114 : plateforme d’urgence ou pour faire un sms. L'idée est de faire en sorte que si on n'a pas accès à internet on puisse juste envoyer un texto qui est un appel au secours.

Le 17 : police nationale et gendarmerie est toujours actif.

Dans la Drôme

Le Centre d’Information des Femmes et de la Famille (CIDFF) tient une permanence du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h au 07 81 08 16 20. Il est aussi possible de les contacter par mail à contactcidff@cidffdrome.fr.

L’ Accueil Ecoute Médiation Familiale (AEMF) propose des permanences d’écoutes téléphoniques au 04 75 82 19 04. Le service est ouvert chaque lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h ; ou par mail avec un professionnel aemf@sauvegarde26.org


Ces informations sont mises en ligne sur le site de la www.caf.fr Les allocataires pourront les visualiser sur la page Actualités.

Enfin n’hésitez pas à contacter notre association ou Hafida Naceur au 06 35 47 44 10.

Portez vous bien.

© 2020 Maison des Solidarités Nelson MANDELA.    II    04 75 55 37 96    II    25 rue C. Gounod 26000 Valence   II  accueil@mds-mandela.org