Cherifa et Marzouka nous racontent la visite de l'usine Pasquier

Mis à jour : févr. 21



Jeudi 30 janvier 2020, nous étions nombreux pour visiter une des usines Pasquier, celle d’Etoile.

Denis, notre guide nous a dit, pour plusieurs ingrédients, quelles sont les quantités nécessaires pour faire les pâtes à brioches, à pains au lait, à « pitch », à beignets…. Tous les jours, ils utilisent 50 tonnes de farine, 7 tonnes de beurre, 4 tonnes de chocolat, 120 000 œufs……

Pour rentrer dans l’usine, nous avons laissé nos sacs, nos téléphones, nos bijoux, et ensuite nous avons mis une blouse, une charlotte, un gilet. On nous a donné des écouteurs et on nous a demandé de nous laver les mains. Nous avons d’abord vu d’immenses frigos.

Nous avons suivi la fabrication des pains au lait. Cette « ligne de fabrication » commence par le pétrin où sont mélangés les ingrédients ; il y a ensuite différentes machines : celles qui, avec la pâte, font des petites boules, puis les petits pains, celle qui les met dans des moules, puis celle qui les brossent, celle qui les strient, celle qui les enduit, l’étuve où ils sont mis à gonfler, puis le four tunnel d’où ils sortent bien dorés. A sa sortie, les petits pains refroidissent, sont mis en sachets, qui eux sont mis en carton, ces cartons sont mis et attachés sur des palettes, qui partent vite par camions dans les grandes surfaces. Cette « ligne » fabrique 17 000 pains au lait par jour !

Dans cette usine, les employés travaillent en 3x8 (matin, après midi, nuit) du lundi 6h au samedi 21h. Leurs horaires changent chaque semaine.

Nous aimerions bien travailler là-bas mais les horaires sont compliqués quand on n’a pas de voiture ! C’est bruyant aussi.

Cette visite nous a plu, nous avons été très bien accueillis et nous avons terminé par un goûter !


Cherifa et Marzouka

0 vue

© 2020 Maison des Solidarités Nelson MANDELA.    II    04 75 55 37 96    II    25 rue C. Gounod 26000 Valence   II  accueil@mds-mandela.org